10$ de rabais sur les collections vélo et plein-air qui sont en précommande jusqu'au 1 novembre

Les étudiants de HEC Montréal portent leurs valeurs

En tant qu’associations étudiantes, lorsque nous organisons des événements, c’est souvent la même question qui dirige nos démarches:

« quels impacts souhaitons-nous avoir ? »


Cette question a été au cœur des préoccupations du Comité Compétitions et du Comité Sport et Loisir de HEC Montréal lorsque nous avons décidé de collaborer pour créer une compétition académique interne à destination des étudiants de première année.

L’objectif premier des compétitions académiques internes est de donner un avant-gout des compétitions interuniversitaires, régionales, nationales et internationales aux étudiants ainsi que leur permettre de développer de nouvelles compétences à travers des méthodes d’apprentissages différentes des cours théoriques.

Or, cette année, nous avions envie de faire plus encore…

Un sondage réalisé par la firme de consultation Deloitte affirme que les enjeux de développement durable sont au cœur des préoccupations des étudiants. La crise du COVID-19, entre-autre, a permis de conscientiser les étudiants sur l’importance de supporter l’économie locale et que c’est en faisant attention à nos habitudes de consommations que nous réussirons à diminuer notre impact environnemental.

En tant que comité et étudiants, nous sommes concernés par ces enjeux. Nous avons donc pris l’initiative de promouvoir ces valeurs à travers nos événements. Grâce à nos démarches, notre idée de départ qui était de faire découvrir les compétitions interuniversitaires aux étudiants s’est enrichie d’un volet éducation et sensibilisation aux enjeux du développement durable.

Attentifs aux nouvelles tendances de la mode, les jeunes renouvellent souvent leur garde-robe. Malheureusement, plusieurs privilégient le prix au détriment de la qualité et de l’éthique, au profit du fast fashion. L’industrie du textile est l’une des plus polluantes au monde. À l’heure actuelle, moins de 1% des textiles est recyclé. Un T-shirt nécessite une quantité d’eau équivalente à 70 douches pour être fabriqué ; il parcourt des milliers de kilomètres par camion, avion et bateau et pollue les cours d’eau à cause des différents traitements chimiques intervenant tout au long du processus de fabrication. De plus, c’est une des industries où perdurent les inégalités dans les conditions de travail.

Qui dit compétition, dit, gagnants, et qui dit gagnants, dit, prix. Nous avons donc saisi cette opportunité afin de promouvoir des entreprises locales pouvant soutenir les étudiants dans leurs démarches vers de meilleures habitudes de consommations. Nos recherches nous ont permis d'identifier plusieurs entreprises pouvant nous aider à sensibiliser les étudiants aux enjeux de cette industrie.

Toutefois, une entreprise s’est démarquée du lot : Vêtements Moss.
Fondée en mai 2019 par Lara Kelly et Janie Boivin, artiste et entrepreneure de 18-19 ans, Vêtements Moss portait déjà comme valeur la protection de l'environnement, l'équité sociale, la communauté et, bien que ça semble unique comme valeur, la douceur. Aujourd’hui, Janie Boivin est l'unique propriétaire et gestionnaire de l'entreprise et continue à être engagée dans la communauté et connectée à la nature ; à chaque items vendus, 1$ est remis à un organisme à but non-lucratif. De plus, Les vêtements Moss sont conçus à 100% de coton biologique et sont teints de manière écoresponsable. Les valeurs de cette entreprise s’alignent parfaitement avec les nôtres et nous permettraient de mettre ces dernières de l’avant.

Grâce au partenariat créé avec Vêtements Moss, les participants de nos deux prochaines compétitions auront la chance de recevoir un « tote bag » et un t-shirt à manches longues fabriqués dans le respect de l’environnement et des travailleurs. De plus, 2$ par sac sera versé à un organisme à but non-lucratif œuvrant pour la communauté du Québec. Enfin, des paquets cadeaux seront également offerts à certains gagnants de ces compétitions.

Il est important pour nous d’encourager des entreprises responsables et équitables. Nous avons la conviction que la pérennité de nos partenariats nous permettra d’entamer des changements nécessaires à un futur et une société plus respectueuse des droits humains. Le Comité Compétitions de HEC Montréal (CCHEC) a donc décidé de collaborer avec Vêtements Moss afin de créer une collection de casquettes à l’effigie du comité pour lesquels 50% des profits seront versés à la fondation Mira.

Le CCHEC souhaite créer des événements et expériences riches en valeurs humaines et environnementales pour la communauté étudiante. Grâce à nos démarches, nous espérons pouvoir contribuer à l’édification d’une société plus consciente et responsable.


#bleedblue #ouehec

Célia Barbotte
Vice-Présidente Académique, Comité Compétitions HEC Montréal 2020-2021
 
Charlène Grept
Coordonatrice Omnium Financier, Comité Compétitions HEC Montréal 2020-2021
 
Jean-Simon Lafrance
Vice-Président Externe, Comité Compétitions HEC Montréal 2020-2021
 



Sources: 

https://www.notre-planete.info/actualites/10-achat-vetements-mode-pollution#:~:text=Au%20niveau%20des%20gaz%20%C3%A0,li%C3%A9e%20%C3%A0%20la%20consommation%20priv%C3%A9e.

https://www.science-et-vie.com/nature-et-enviro/les-cles-pour-comprendre-la-pollution-textile-53548

https://www.forbes.fr/business/lengagement-des-generations-y-et-z-pour-lavenir/

Laisser un commentaire

Nom .
.
Message .